Première page du Bonheur dans le Crime de Barbey d’Aurevilly

Louis Monziès a illustré l’édition Lemerre de 1897 d’une des diaboliques de Jules Barbey d’Aurevilly. Cette édition était une commande de la Société Normande du Livre Illustré et elle semble avoir été un peu laborieuse à réaliser d’après le bulletin de 1897 de la dite Société :

Nous devons reconnaître que M. Régamey nous a livré ses dessins dans les délais convenus et que M. Monziès seul, par la lenteur de l’exécution de ses planches, a entraîné un retard de plusieurs mois. Vous auriez dû être en possession de ce livre à la fin de 1896. Mais, mal passé n’est que songe et nous oublierons vite ce petit déboire si, comme nous l’espérons, ce ,nouveau livre recueille votre approbation et celle de nos confrères en bibliophilie.

Pour cette commande, Louis reçu un premier acompte de 500F en octobre 1896, un second de 700F en mai suivant, et enfin le solde de 1000F en juillet 1897 lors de la publication.

Voici quelques états de la première page qui introduit la nouvelle au Jardin des plantes. Les annotations ont probablement été écrites par l’éditeur Alphonse Lemerre :

Etat intermédiaire

Etat presque final avec ces annotations : Le trait carré est à supprimer car le texte doit être imprimé dans l’espace resté en blanc. Je ne ferai mes observations (si j’en ai) que quand vous nous direz que vos planches sont achevées

Etat final sans texte et avec une remarque

Etat final avec le texte du début de la nouvelle

Descendant direct de Louis Monziès, mène des recherches pour retrouver et faire redécouvrir l'oeuvre et la vie d'un artiste qui a vécu pleinement l’age d’or de l’eau-forte au XIXème avant de devenir conservateur des Musées du Mans.

Tagués avec : , ,