Eaux-fortes d’après Jules Bastien Lepage

Louis Monziès a fait au moins deux gravures d’après des tableaux du peintre naturaliste Jules Bastien-Lepage (1848-1884) : “Saison d’Octobre” et “Le Mendiant”.

“Saison d’Octobre: Recolte des pommes de terre” est un tableau présenté au Salon de Paris en 1879 et qui est maintenant conservé à la National Gallery of Victoria, Melbourne (Aubrun 217)

Gravure de Saison d’Octobre: Recolte des pommes de terre avec le tableau en regard

 Le mendiant est un tableau présenté au Salon de 1881 qui est aujourd’hui conservé au Musée d’Orsay (RF 1987 20). Le Musée du Louvre possède aussi une étude pour ce tableau.

Gravure du mendiant d’après Bastien-Lepage avec le tableau en regard

 On a conservé deux états de cette eaux-forte : la première signée sous la planche et une seconde plus travaillée pour le Livre d’or du Salon de peinture et de sculpture de 1881

Premier état
Illustration du Livre d’or du Salon de peinture et de sculpture de 1881 (Source : BNF-Gallica)

D’après ses comptes, Louis recevra le 1er août 1891 un premier acompte de l’Etat de 2000 Francs pour une première eau-forte puis  un acompte de 1000 Francs du Ministre des Beaux-Arts pour une seconde le 22 janvier 1894. Le solde est quant à lui difficile à retrouver dans ces comptes.

Descendant direct de Louis Monziès, mène des recherches pour retrouver et faire redécouvrir l'oeuvre et la vie d'un artiste qui a vécu pleinement l’age d’or de l’eau-forte au XIXème avant de devenir conservateur des Musées du Mans.

Tagués avec : , ,