Aquarelles de Louis MONZIES

Il reste peu d’aquarelles des débuts de la carrière de Louis Monziès. Une des rares aquarelles conservées qu’on puisse attribuer à cette période où il a fréquenté les ateliers de Pils et de Meissonier est une reproduction d’un tableau de ce dernier.

L’atelier du peintre d’après Meissonier (Collection particulière)

La production d’aquarelles semble avoir été plus importante après le départ de Louis Monziès de Paris pour Le Mans en 1895. La vente d’aquarelles devient alors un complément non négligeable à son activité. Il réalisera ainsi de nombreuses aquarelles du Mans et de sa région.

Marché aux bœufs, place des jacobins au Mans (Collection particulière)

 Mais il peint tout aussi régulièrement lors de ses voyages à Cazals, à Châtillon en Diois, à Vaison-la-Romaine, à Villeneuve-lès-Avignon ou bien encore à Venise.

Entrée de la Chartreuse pontificale à Villeneuve-lès-Avignon (Collection particulière)

 Les aquarelles de ses voyages et de la région Mancelle se retrouvent ainsi dans des expositions et des galeries comme celle de Mme Querville au Mans. Il vendra aussi plusieurs aquarelles à des officiers américains logés chez lui pendant la première guerre mondiale.

Exposition d’aquarelles en novembre 1911 dans la gallerie de Mme Querveille au Mans (Collection particulière)

Liens vers les aquarelles de la médiathèque

Top